Implication

Respect ISO-17025

L’ensemble des équipes appliquent avec rigueur les méthodologies et protocoles visant la fiabilité des résultats et analyses.

ATRON s'inscrit dans une démarche d'accréditation suivant le référentiel de la norme ISO-17025, laquelle établit les exigences générales concernant la compétence des laboratoires d'étalonnages et d’essais.
Le système qualité d’ATRON répond à la norme ISO 9001, s’appuie sur le modèle éprouvé de CERAP, celui-ci répondant aux contraintes de l’industrie nucléaire (qualification des exploitants  nucléaires, CEFRI, OHSAS 18001...).
Le respect des exigences implique des rigueurs dans toutes les applications de protocoles, une veille scientifique, une veille réglementaire et une capacité d’adaptation aux exigences spécifiques de nos clients.
L’ensemble du dispositif d’ATRON, de la calibration du faisceau aux procédés de mesures, assure des résultats R&D fiables et garantit l’optimisation de la démarche industrielle de nos clients.

Publications

Les collaborateurs d'ATRON participent régulièrement à des séminaires et congrès internationaux en y partageant leurs analyses et leurs expertises.

Cet attachement à s'impliquer dans l'animation de la communauté scientifique se traduit par des publications dans des journaux spécialisés et des présentations dans les séminaires et congrès internationaux.

Publications :

« Vérification de l'étalonnage de radiamètres sans source radioactive ! »
A. Chapon, G. Dupont, J.-M. Bordy. In La Revue Générale du Nucléaire (SFEN), 2016.
« Optimization of liquid scintillation measurements applied to smears and aqueous samples collected in industrial environments »
A. Chapon, G. Pigrée, V. Putmans, G. Rogel. In Results in Physics, 2016.

Séminaires :

« Vérification de l'étalonnage de radiamètres au moyen d'un accélérateur d'électrons »
A. Chapon, J.-M. Bordy. In Congrès de la SFRP, Reims, France, 2015.
« A new application for electron beam: Calibration of radiation survey meters »
A. Chapon. In IMRP2016, Vancouver, Canada, 2016.
« Calibration of radiation survey meters using the braking rays of an electron beam »
A. Chapon. In IRaP, Giens, France, 2016.
« Vérification de l’étalonnage de radiamètres sans source radioactive »
A. Chapon. In Séminaire RP du réseau Grand-Ouest, Caen, France, 2016.
« Vérification de l'étalonnage de radiamètres au moyen d'un champ d'irradiation réaliste, sans source radioactive »
G. Dupont, A. Chapon, J.-M. Bordy. In Congrès de la SFRP, Lille, France, 2016.

Veille scientifique :

Contributions à l'évolution de référentiels normatifs.

> Les publications à télécharger

Brevet ATRON

A la pointe de l'innovation, ATRON détient la propriété du brevet protégeant son procédé et dispositif pour tester le fonctionnement conforme d'un radiamètre .

ATRON vérifie l’étalonnage d’un radiamètre dans un champ homogène de rayons X à large spectre énergétique. Le brevet industriel s’inscrit en rupture des technologies usuelles avec l’utilisation d’un irradiateur muni de sources radioactives.
Le CEA/LNHB a apporté sa caution dans l’élaboration de cette nouvelle méthodologie et dans le raccordement au faisceau primaire.
ATRON est assisté dans la mise en œuvre de cette méthode innovante  par le CNRS/LPC Caen, laboratoire spécialisé dans la mesure nucléaire.

Charte d’engagement

ATRON s’engage dans une démarche partenariale avec ses clients, pour définir et accéder à leurs besoins, dans le respect de l’éthique et des valeurs mutuelles.

ATRON s’engage dans une relation équilibrée et durable avec partenaires, dans la connaissance et le respect des droits et devoirs respectifs de chaque partie.
ATRON garantit à l’ensemble de ses clients une relation sur mesure, un partage des objectifs, un suivi dans la relation, un contrat de résultat et une pérennité dans l’excellence.

Confidentialité

ATRON s’engage à garantir la totale confidentialité des interventions à chacun de ses clients et partenaires.

Tous les collaborateurs d’ATRON adhèrent à une clause de confidentialité, permettant de garantir à nos clients la non-divulgation des informations collectées.
Les accès aux locaux sont restreints aux seuls personnels autorisés et  la sécurisation des installations est assurée par un système de télésurveillance.
Enfin, le verrouillage des systèmes d’informations,  l’établissement d’un espace dédié à chaque intervention et la définition d’un protocole exhaustif de confidentialité, complètent efficacement l’ensemble du dispositif afin de vous assurer une discrétion absolue de vos travaux, sans restriction dans le temps.